MacQuébec

Le marché des applications mobiles est-il saturé ?

AppsEverywhere

AppsEverywhere

La question se pose : le marché des applications mobiles est-il saturé ? Si l’on regarde purement les statistiques, on pourrait répondre affirmativement : il existe plus d’un million d’applications mobiles pour iOS avec au moins 500 000 applications optimisées pour les iPad. Selon le site web d’Apple, il y a 275 000 développeurs iOS accrédités, et ce, seulement aux États-Unis. Ce nombre pourrait facilement dépasser le demi-million dans le monde.

Avec autant d’applications mobiles, il n’est pas évident pour les consommateurs de trouver l’application qui répondra à leurs besoins et ça l’est encore moins pour les développeurs de faire connaître leurs applications et de les faire découvrir aux consommateurs. Plusieurs compagnies se sont même spécialisées en marketing d’applications mobiles afin d’aider la communauté des développeurs mobiles.

En plus, il faut ajouter la composante du modèle d’affaires des applications : gratuite ou payante ? Avec ou sans achats intégrés ? Avec ou sans publicités ? Tous ces critères influencent les consommateurs et au final les revenus générés par ces applications.

Pour en savoir plus, je vous propose une sélection d’articles qui traitent de ce sujet :

Malgré le grand nombre d’applications mobiles sur le marché, et quoiqu’en disent les experts et les journalistes, je ne crois pas personnellement que le marché des applications mobiles soit saturé. Au contraire, il y a encore beaucoup à écrire et à produire dans ce domaine. Nous n’avons touché que la pointe de l’iceberg.

Cependant, il faut faire attention. Toutes les applications ne connaissent pas le succès. Au contraire, certaines ne sont jamais téléchargées et d’autres sont abandonnées par leur développeur.

Je crois sincèrement que, pour rencontrer le succès sur l’App Store, il faut trouver la bonne idée d’application à développer, bien cibler le marché de consommateurs et connaître les applications concurrentes. Et si l’on décide de se lancer dans une catégorie très concurrentielle, par exemple les applications de listes de tâches, il faut savoir se distinguer. Il faut également trouver sa niche, son expertise, et convaincre les utilisateurs que nos applications sont les meilleures dans ce domaine. Il faut être prêt à devoir éduquer les consommateurs pour leur faire comprendre pourquoi nos applications sont meilleures que la concurrence et méritent d’être téléchargées.

index

Prenez l’exemple de « The Transit App », cette application québécoise spécialisée dans les itinéraires de transport en commun qui se distingue mondialement. Il existe beaucoup d’applications de ce type sur l’App Store : une recherche du mot « Transit » dénombre un total de 1506 applications. L’application fonctionne dans 63 régions différentes en Amérique et en Europe et a été téléchargée des millions de fois et elle a même été mise en évidence par Apple sur la page principale de l’App Store.

Selon Sam Vermette, l’un des concepteurs derrière « The Transit App », leur application s’est distinguée de la concurrence pour plusieurs raisons : « Avec Transit, il faut dire que le timing a beaucoup joué. On a lancé l’app quelques semaines avant qu’Apple ait annoncé qu’elle laisserait tomber Google Maps dans iOS 6, et il y a donc eu une grande opportunité pour les applis de transport en commun. Après avoir lancé la version 1.0 en juin 2012, on est passé de quelques centaines de téléchargements par jour à 18,000 le jour du lancement d’iOS 6. C’est là que tout a changé pour nous. »

Sam mentionne également : « Bien sûr, le design a aussi beaucoup contribué à la popularité de l’appli. Alors que beaucoup de gens s’affairaient à concevoir des interfaces permettant de naviguer sur toutes les lignes et tous les arrêts, on a opté pour un truc un peu plus intelligent qui affiche simplement les lignes à proximité sans demander d’actions de la part de l’usager. Les couleurs vives ainsi que les symboles graphiques ont aussi contribué à donner un feeling local à l’application ». Voilà un excellent exemple d’une application qui a su se distinguer de la concurrence.

Peu importe les méthodes utilisées pour se distinguer, les développeurs d’applications mobiles doivent comprendre qu’ils ne deviendront pas millionnaires du jour au lendemain. Ces cas sont extrêmement rares. Il faut avoir une bonne stratégie de marketing, une bonne application qui se distingue de la concurrence et qui répond à un besoin réel des consommateurs… et un peu de chance.

Avez-vous d’autres exemples d’applications de conception québécoise qui ont su se distinguer parmi la concurrence ? Partagez-les avec nous.

À propos de l'auteur

Pierre Rochon

Pierre Rochon

Développeur d'applications mobiles pour iOS, propriétaire de l'entreprise Pirocso et passionné des produits Apple, je partage ma vision de l'écosystème mobile d'Apple.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires