MacQuébec

Récapitulatif de l’iPhone 5S

img_8981

Cela fait bientôt un an jour pour jour que l’iPhone 5 a été annoncé. C’est pourquoi, fidèle à ses habitudes, Apple vient d’annoncer l’iPhone 5S dont la sortie en magasin est prévue le 20 septembre 2013 – un an exactement après l’iPhone 5.

Comme tous les modèles S, Apple n’a changé que peu d’éléments esthétiques. Dans ce cas, seul le bouton d’accueil a subi une modification. On peut se procurer le téléphone dans un nouveau coloris or mais comme tout modèle intermédiaire, avant un nouveau design, les changements les plus importants sont internes.

Le processeur

Pour ce qui est des caractéristiques du téléphone, il est équipé d’un processeur A7 64 bits, ce qui double les performances du téléphone lorsqu’on le compare à son prédécesseur. La puce graphique est elle aussi deux fois plus rapide que celle de l’iPhone 5.
Le téléphone incorpore une nouvelle puce, la M7, destinée à suivre tous les mouvements de votre appareil à l’aide du gyroscope, de l’accéléromètre et de la boussole. Elle fonctionne de pair avec le nouveau processeur et donne des renseignements plus précis, plus rapidement.
img_8905img_8906

La pile
La pile de l’appareil a aussi été rafraîchie : il est maintenant possible de parler jusqu’à 10 heures en 3G, naviguer 8 heures en 3G, naviguer 10 heures en LTE, naviguer 10 heures en LTE/Wi-Fi, visionner 10 heures de vidéo, écouter 40 heures de musique ou tout simplement le laisser en veille 250 heures. C’est une excellente nouvelle, sachant que la question la plus posée après « Quelle heure est-il ? » est « As-tu un chargeur iPhone ? ».
img_8926

L’appareil photo

Le moteur optique de l’appareil photo a lui aussi été mis à jour. La taille du capteur a été augmentée de 15 %, ce qui permet une fenêtre f2.2 et de plus grands pixels. Cela devrait faire une différence marquée en terme de qualité d’image entre iPhone 5 et iPhone 5S.

Mais l’appareil photo n’est rien sans le flash. Le nouveau téléphone est doté d’un flash double qui permet d’émettre une « couleur » différente en fonction de l’environnement. Cela crée de bien plus belles images, ni trop froides, ni trop chaudes.

Outre la qualité de l’image, il est maintenant possible de prendre 10 photos en une seconde, le processeur A7 se chargeant de choisir la plus réussie en temps réel. L’appareil est aussi capable de filmer des vidéos « au ralenti » à raison de 120 images par seconde en 720p. Cela devient intéressant sachant qu’Apple offre maintenant l’application iMovie gratuitement sur ses appareils iOS. Les utilisateurs n’auront plus l’obligation de passer par un ordinateur ou même utiliser un appareil de meilleure qualité pour réaliser des vidéos.
img_8931

 

Le détecteur d’empreintes digitales
L’une des plus grandes innovations de l’iPhone 5S est son détecteur d’empreintes digitales. Il est situé à même la touche d’accueil et permet de déverrouiller son iPhone sans avoir à entrer de code. Cette même technologie permettra également de s’identifier lors d’achats dans iTunes. Il sera possible d’enregistrer plusieurs doigts, une fonction utile en cas de blessure ou encore pour les parents qui désirent garder un certain contrôle sur le téléphone de leurs enfants.

Apple nous certifie que les empreintes enregistrées sur le téléphone ne seront pas envoyées à ses serveurs ni enregistrées dans les sauvegardes iCloud. C’est un élément important sachant les vives critiques qui avaient été soumises lorsqu’Apple avait laissé entendre que toutes les questions posées à Siri étaient envoyées aux serveurs Apple et stockées pendant une durée indéterminée.
img_8964
Le prix
L’iPhone 5S sera proposé avec des contrats de deux ans : le modèle de 16 Go à 199 $, 32 Go à 299 $ et 64 Go à 399 $. Malgré les rumeurs, il n’y a pas encore de modèle de 128 Go.

 

img_8981

 

À mon avis, le plus grand intérêt de ce téléphone est l’apparition d’une technologie de reconnaissance digitale. Elle devrait être utilisée pour tout ce qui lié aux paiements en ligne et à la sécurité du téléphone. L’apparition d’une nouvelle puce détectant plus précisément les mouvements devrait aussi avoir un rôle important à jouer dans la conception des prochaines applications médicales et sportives. Il ne reste plus qu’à créer des applications allant dans ce sens.

À propos de l'auteur

Hugo Rollin

Hugo Rollin

Étudiant à l'école HEC Montréal.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires