MacQuébec

Super Mario Run: notre évaluation du jeu

Super Mario Run

Sorti le 15 décembre dernier, le tout premier jeu mobile avec le plombier préféré du jeu vidéo, Super Mario Run, a récolté en une semaine plus de 40 millions de téléchargements à travers le monde. Le jeu est gratuit à la base, mais il est limité aux trois premiers tableaux du premier monde. Un achat intégré de 13,99 $ avec taxes en sus (16,09 $) est nécessaire pour avoir accès aux vingt-quatre tableaux répartis en six mondes différents. Nous avons téléchargé le jeu dès qu’il fut disponible, et voici donc ce qu’on en pense après l’avoir testé.

Expérience de jeu

Le concept qui implique d’amener un jeu de la série Super Mario sur un appareil mobile n’est pas nécessairement facile à réaliser. Étant d’abord un jeu de console maison, pour ensuite devenir un jeu également disponible sur console portable, les jeux de Super Mario nécessitent généralement des manettes à plusieurs boutons pour exécuter tous les déplacements, sauts et pirouettes dont notre plombier favori est capable. Ce genre d’expérience ne serait pas possible sur appareil mobile sans l’apport d’une manette de jeu externe accompagnée du sans-fil et du Bluetooth. Dans le but de simplifier l’expérience de jeu à une seule main, Nintendo a donc décidé que le personnage de Mario allait courir de son propre gré et que nous, les joueurs, allions simplement lui offrir la possibilité de sauter en tapant sur l’écran de notre appareil mobile.

Super Mario Run

Cependant, le jeu n’est pas si simple que ça. Les types de sauts varient selon la durée du toucher de notre doigt sur l’écran; si l’on retape l’écran lors d’un saut, celui-ci peut se prolonger. Pour apprécier les performances de «Super Mario», il s’agit simplement de les découvrir tout en jouant. Au travers des différents tableaux et mondes du jeu, Super Mario rencontrera des blocs spéciaux qui lui permettront soit de sauter vers l’arrière ou encore d’arrêter de courir afin d’évaluer la situation et de planifier ses prochains mouvements.

 

screen696x696

Le jeu principal

Comme tout bon jeu de Super Mario qui se respecte, le but est de sauver la princesse Peach enlevée par le méchant monstre Bowser. Pour ce faire, Super Mario devra franchir les six mondes et vingt-quatre tableaux — qui composent l’univers de ce jeu — tout en récoltant le maximum de pièces en or et certains pouvoirs magiques (un champignon rouge pour grandir, une étoile dorée pour être invincible pendant un certain laps de temps, mais aussi un nouveau pouvoir qui permet de retourner vers l’arrière grâce à une bulle flottante). Attention! Vous disposez d’un maximum de bulles comme indiqué au haut de votre écran. Si vous tombez dans le vide, vous perdez une bulle; si vous n’avez plus de bulles après être tombé ou avant la fin du chronomètre, vous serez déclaré mort et vous devrez recommencer ce tableau à partir du début.

Super Mario Run

Chaque monde possède quatre tableaux, dont trois tableaux variés et un tableau final menant soit à Bowser ou à un autre monstre que vous devrez conquérir afin de passer au monde suivant. La réussite d’un tableau vous permet de récolter des billets de défis que vous pourrez alors utiliser dans le mode de jeu «Défis de Toad».

Comme mentionné au début de notre article les trois premiers tableaux sont gratuits, mais pour jouer tous les autres, vous devrez débourser 13,99 $ CAD taxes en sus.

La quête des pièces de monnaie

Tout au long du jeu, plus vous récoltez des pièces de monnaie, plus vous en aurez à votre disposition et plus vous pourrez alors acheter des items pour bâtir le royaume de la princesse. D’autres détails sur ce mode de jeu vous seront fournis plus loin dans cet article.

Chacun des vingt-quatre tableaux offre aussi la possibilité de récolter cinq pièces de monnaie spéciales, de trois couleurs différentes: le rose, le mauve et le vert. Il est donc possible de jouer chaque tableau au moins trois autres fois, et sûrement plus encore, afin de récolter ces pièces spéciales. Noter que vous devez ramasser les cinq pièces roses afin de pouvoir ramasser les mauves et les vertes. Toutes les pièces d’une même couleur doivent être acquises dans la même tentative et avant que le temps ne s’écoule, sinon vous allez devoir recommencer.

Les défis Toad

Toad, l’ami de Super Mario, vous met au défi de récolter  plus de pièces de monnaie qu’un adversaire. En déboursant un billet de défi (voir le nombre de billets à votre disposition au haut de l’écran), vous pourrez alors choisir un adversaire. Votre personnage Super Mario et celui de vos adversaires possèdent une note numérique qui permet de déterminer le niveau d’expérience dans ces défis. Plus le chiffre est élevé, plus votre adversaire sera difficile à battre lors des défis.

Si vous remportez le défi, vous pourrez alors peupler le royaume de la princesse avec des Toads de couleurs différentes. Plus votre royaume sera peuplé, plus vous aurez des items qu’il sera possible d’acheter pour construire le royaume de la princesse.

 

screen696x696-2

Également, lors de défis Toad, les ennemis que vous battez peuvent vous permettre d’augmenter le nombre de pièces de monnaie que vous accumulez afin de gagner le défi contre votre adversaire. En effet, lorsque vous jouez dans le mode principal et que vous complétez un niveau, l’écran de statistiques vous donne non seulement le nombre de pièces de monnaie accumulées, mais également le nombre d’ennemis battus. Plus vous battez d’ennemis, plus leur niveau augmente et, plus leur niveau est élevé, plus le nombre de pièces de monnaie accumulées est élevé.

Éditeur de royaume

Dans ce mode de jeu, vous utilisez les pièces de monnaie accumulées dans le jeu normal afin de vous procurer des items pour construire le royaume de la princesse. Selon le nombre de Toads accumulés dans les défis et vivant au royaume, certains items barrés deviendront disponibles. Ainsi vous pourrez y construire des maisons, des tuyaux, planter des buissons et champignons, mais également inclure des items thématiques comme un sapin de Noël.

Super Mario Run

Les courses amicales

Ce mode de jeu nouvellement ajouté par Nintendo permet de faire des courses amicales contre des amis que vous avez ajoutés à Super Mario Run. Pour ce faire, vous devez lier le jeu à votre compte Nintendo — ou en créer un — et  ajouter des amis. Lorsque ceux-ci auront accepté votre invitation, il sera alors possible de faire des courses contre eux sans utiliser de billets de défis. Cependant, toutes les statistiques de ce mode de jeu ne sont que purement indicatives et ne sont pas ajoutées à vos statistiques globales ni à votre royaume de la princesse en construction.

Il existe un maximum de courses amicales que vous pouvez effectuer par jour selon le nombre de mondes complétés dans le mode de jeu régulier.

Associer votre compte Nintendo

Super Mario Run vous permet d’associer votre compte Nintendo au jeu afin de sauvegarder vos statistiques. Cela vous permet de récupérer ces données si vous effacez le jeu pour le réinstaller plus tard ou si vous changez d’appareil. Notez cependant qu’il ne semble pas possible de partager ce compte Nintendo avec Super Mario Run sur plusieurs appareils (ex: installer Super Mario Run sur iPhone ou iPad et alterner l’appareil avec lequel vous jouez). Chaque installation de Super Mario Run possède un identifiant unique à douze chiffres — que vous pouvez voir dans la section prévue pour inviter des amis — toutefois, un compte Nintendo ne peut être associé à plus d’un identifiant Super Mario Run. Dommage!

Également, il ne semble pas possible de récupérer l’achat intégré (du moins, cette option ne paraît nulle part dans le jeu). Mais en réalité, il est possible de le faire et nous l’avons vérifié pour vous. Il vous suffit de refaire le processus d’achat à 13,99 $ taxes en sus; l’App Store vous demandera si vous voulez récupérer votre achat fait précédemment. Et voilà, le tour est joué!

Appréciation du jeu

Au cours de la dernière semaine, étonnamment, nous  sommes revenus jouer à Super Mario Run à plusieurs occasions. Le jeu en soi n’est pas super addictif, mais il crée un intérêt de sorte qu’on désire y revenir soit pour tenter d’atteindre de nouveaux mondes, défier Toad, ramasser les pièces colorées ou encore défier ses amis.

Même si les vingt-quatre tableaux peuvent être terminés en quelques heures, Nintendo a réussi à y ajouter des éléments qui nous incitent à revenir au jeu assez régulièrement. Mais ne vous y trompez pas, ce jeu est loin d’être aussi addictif que Super Mario Galaxy, par exemple, et sans tableaux ou mondes additionnels, les joueurs risquent de s’en lasser bien avant l’arrivée du printemps!

Le jeu est simple et peut facilement plaire aux jeunes enfants comme aux adultes. Mais puisque, malheureusement, une connexion Internet est requise en tout temps le jeu se prête mal à l’utilisation en dehors d’une zone Wifi sans quoi le plan de données de l’utilisateur risque d’y goûter…

Nous aurions aimé voir un mode hors-ligne, davantage de tableaux et de mondes, une variété un peu plus grande de personnages et d’ennemis, et le partage du compte Nintendo entre plusieurs appareils; mais somme toute, Super Mario Run a réussi à nous convaincre que Nintendo est capable de produire de bons jeux pour appareils mobiles. Encore faudrait-il que le prochain jeu soit extraordinaire afin de taire les nombreuses critiques…

 

À propos de l'auteur

Pierre Rochon

Pierre Rochon

Développeur d'applications mobiles pour iOS, propriétaire de l'entreprise Pirocso et passionné des produits Apple, je partage ma vision de l'écosystème mobile d'Apple.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires