MacQuébec

Système d’éclairage personnel sans fil HUE de Philips

fullsizeoutput_18b9

Les ampoules PHILIPS HUE

Connecter un système d’éclairage personnel : avantages et inconvénients.

De prime abord, avoir un système d’éclairage intelligent peut sembler une bonne idée. Avec les dernières déclinaisons d’iOS, on nous propose une application (Domicile sur iOS, fonctionnant avec HomeKit) qui nous aide à commander différents éléments d’un domicile connecté.

IMG_0073fullsizeoutput_18b9Récemment, Philips a fait parvenir à MacQuébec une trousse de démarrage qui incluait un pont et trois ampoules avec goulot E26 (c.-à-d. le culot standard de nos ampoules incandescentes de 26 mm, créé par Thomas Edison et standardisé en Amérique du Nord). Voici nos impressions.

Le matériel

Ma première impression fut sur l’esthétisme du produit. Philips a porté une attention particulière à rendre le design agréable à nos yeux. La finition est soignée et élégante.

Je l’admets, j’ai commis une erreur. En voyant le format de l’ampoule, j’ai voulu l’installer dans des moulures encastrables de plafond. Celles-ci sont conçues pour des ampoules de type PAR20 (75 mm de longueur), alors que le format des HUE est du type A19 (110 mm). C’est la forme de l’ampoule HUE qui m’a induit en erreur.  En effet, le A19, à l’origine de nos ampoules incandescentes standard, mesure 60 mm de largeur.  Aujourd’hui, le A19 a toujours la même largeur, mais on le trouve dans différents designs. 

 fullsizeoutput_18ba fullsizeoutput_18bc

Pour les produits Hue de Philips, il existe deux systèmes de culot. Celui que j’ai reçu a un culot E26 (standard), mais il est aussi proposé avec un culot GU10 (plus petit). 
MacQuébec A19
MacQuébec GU10

Le design de l’ampoule Philips HUE A19 m’a orienté vers un type projecteur. En effet, nous pouvons le programmer afin qu’il agisse de la sorte, mais selon la programmation que nous choisirons, il peut aussi agir comme réflecteur.

Pour choisir l’ampoule qui nous convient, il faut tenir compte de plusieurs facteurs : le type de culot, la forme (projecteur, déflecteur ou réflecteur), l’angle de luminosité, la couleur désirée, la consommation électrique, la luminosité, la durée de vie ainsi que beaucoup d’autres éléments — mais je ne prendrai pas le temps de vous instruire sur le merveilleux monde de l’éclairage aujourd’hui. Sachez cependant que le sujet mérite une étude exhaustive et attentive.

Une ampoule intelligente nous permet de choisir le type d’éclairage désiré : on peut programmer l’angle, la couleur et l’intensité afin d’obtenir l’éclairage souhaité. Tout cela à l’aide des logiciels fournis par Philips ou ceux d’Apple. Notez aussi que ce système est compatible avec d’autres systèmes d’exploitation.

Le système HUE de Philips permet aussi d’utiliser d’autres formats d’ampoules, comme PAR16, BR30, qui sont également dotés du culot E26. Seule l’ampoule GU10 est proposée avec un autre culot, le GU10.

Comparaisons d’ampoules de différents types

Les deux photos suivantes montrent trois types d’ampoules. Les deux premières sont du type PAR20, la première étant halogène, alors que la deuxième fonctionne avec des DEL. La troisième ampoule est la Philips HUE de type A19.

fullsizeoutput_18bd

fullsizeoutput_18be

Le pont est le cerveau du système HUE. Il faut le brancher à son routeur à l’aide d’un câble réseau RJ45 afin de le connecter au réseau.

IMG_0103 IMG_0099

J’ai décidé d’installer le produit dans mes socles de plafond, afin d’y effectuer des tests et de créer différentes ambiances.  La forme A19, d’une longueur de 110 mm, n’est pas tout à fait appropriée pour mes encastrés, mais j’ai réussi tout de même.

Le pont est brillamment conçu, avec un système électrique compatible avec les fiches internationales. Son design, sa couleur ainsi que sa forme s’intègrent parfaitement à nos différents appareils de marque Apple.

Il prend en charge un maximum de 50 ampoules HUE. Sa consommation électrique est minimale, et on peut l’installer à la verticale à l’aide de deux vis (non fournies).

J’aurais aimé avoir la possibilité de le connecter à mon réseau en Wi-Fi.

Une fois le pont connecté, il suffit d’appuyer sur le bouton principal et il se connecte automatiquement aux ampoules HUE.

La synchronisation avec les appareils s’effectue à l’aide de logiciels téléchargeables dans l’iTunes Store

En plus de Domicile, plusieurs logiciels sont proposés dans la boutique en ligne. Il y a des logiciels de Philips ainsi que d’autres applications créées par des programmeurs tiers. Je vais me limiter au logiciel d’Apple ainsi qu’à ceux du fabricant.

Premièrement, je dois avouer que la connexion et la synchronisation sont d’une simplicité enfantine.  En moins de cinq minutes, le pont avait trouvé les ampoules, mon iPhone avait repéré le pont et tout était synchronisé.

L’utilisation des logiciels

Logiciels du fabricant Philips

Il existe une panoplie de logiciels, autant sur iOS que sur macOS, qui permettent de faire fonctionner le système HUE.

Je dois avouer que la première utilisation m’a un peu rebuté parce qu’il y a énormément de réglages à effectuer pour obtenir l’effet souhaité. Effectivement, le logiciel de Philips nous permet de tout ajuster : la luminosité, le rayon de diffusion, la couleur, l’intensité, etc. 

Par contre, le logiciel comprend des ambiances déjà préprogrammées (par exemple, coucher de soleil, ambiance romantique et plusieurs autres). On se rend vite compte que les possibilités sont infinies. Malheureusement, pour obtenir des ambiances captivantes, chaque ampoule doit dégager une couleur, une intensité et une luminosité différentes, et c’est là que le bât blesse. Trop de réglages deviennent lassants et ardus.

Le logiciel vous offre la possibilité d’acheter des ambiances supplémentaires dans l’iTunes Store. Mais a-t-on vraiment envie d’investir des dollars supplémentaires après avoir dépensé plus de 200 $ pour trois ampoules avec la trousse de démarrage?

D’autres logiciels permettent de créer une disco-mobile maison. En utilisant le microphone de votre iPad ou votre iPhone, le logiciel capte le son de la musique ambiante et envoie des signaux aux ampoules HUE, qui scintilleront de toutes les couleurs en suivant le rythme de votre musique préférée. 

IMG_0114 IMG_0111 IMG_0113

Application Domicile d’Apple

Le logiciel intégré Domicile d’Apple n’utilise que les fonctions de base des ampoules. Allumer, éteindre, ajuster la luminosité et programmer l’allumage et l’extinction à l’heure de votre choix.

Évolution des logiciels

J’ai testé la trousse de départ assez longtemps pour voir trois évolutions logicielles, autant chez Apple que chez Philips.  Et à chaque fois, on remarque une volonté de simplifier les choses.  Avec le temps, les logiciels deviendront sûrement plus conviviaux, mais en mars 2017, ceux-ci m’ont laissé sur ma faim.

Conclusion

Je crois que pour le prix, nous n’en avons pas pour notre argent. La trousse de départ est dispendieuse, tout comme les ampoules supplémentaires. Les périphériques que l’on peut greffer au système le sont également.

Je le recommanderais peut-être pour domotiser une pièce (exemple, une salle de bain ou un sous-sol que l’on désire transformer en bar de fin de semaine). Mais pour domotiser une maison complète, je crois que ce n’est pas le système approprié, même si on peut programmer différentes zones. Il existe des systèmes beaucoup plus flexibles et évolués sur le marché.

À propos de l'auteur

Paul Falardeau

Paul Falardeau

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires