MacQuébec

Un mois avec une Apple Watch Series 2

apple_watch_series_2_1

Voilà maintenant un mois que je possède une Apple Watch Series 2, la toute nouvelle Apple Watch annoncée en septembre dernier par Apple. En fait, je possède la version Nike+, mais sans le bracelet typique de cette déclinaison de la montre, question de goût personnel. Je préfère le bracelet sport de couleur noire et le boîtier de la montre est en aluminium gris cosmique. J’ai donc échangé mon bracelet Nike+ avec un ami.

Je veux  profiter de cette tribune pour vous donner mes premières impressions sur la montre. N’ayant pas été propriétaire d’une Apple Watch de première génération, je ne peux donc pas comparer les deux modèles.

La configuration:

La configuration de ma montre Apple Watch Series 2 s’est faite assez rapidement et sans problèmes techniques. Naturellement, j’ai eu besoin de quelques jours pour configurer le cadran principal et la montre à ma guise puis obtenir les raccourcis d’applications dans l’ordre voulu. Avec la panoplie d’applications proposées pour le cadran, tout ce temps était nécessaire pour choisir celles qui me semblaient être les plus pratiques et qui devaient être à portée de main. En voici le résultat : Calendrier, MétéoMédia, Alarmes, Rappels et Courriels. Il s’agit d’une configuration assez banale, mais très utile pour mes activités quotidiennes.

J’ai fait de mon mieux pour grouper ensemble les icônes d’applications similaires : réseaux sociaux, activités physiques, utilitaires, bancaires, etc. De cette façon, il est facile de trouver une application sur la montre, et ce malgré les icônes quand même assez petites.

Pour le reste de la configuration, j’ai programmé les différentes cartes que je possède, et qui sont compatibles avec Apple Pay, afin de pouvoir payer avec ma montre chez les commerçants ayant la technologie appropriée.

L’utilisation:

En un mois, je suis loin d’avoir utilisé ma montre à son plein potentiel. Par exemple, je n’ai utilisé aucune application d’activité physique, mais ça ne saurait tarder. J’ai tenté d’utiliser Siri et j’ai aussi tenté de répondre à des messages sur réseaux sociaux avec la dictée vocale, mais sans trop de succès. Il me faudra tester davantage pour avoir une opinion plus claire à ce sujet. Ma femme n’utilisant pas de produits Apple, et encore moins une Apple Watch, je n’ai pas eu l’occasion de tester les fonctions de communication entre propriétaires de montres. Par exemple,  les dessins et les battements de coeur  n’ont pas été utilisés. Je me vois mal envoyer ce type de message à un ami, mais bon … pour les besoins de la cause, pourquoi pas! Y a-t-il des volontaires?

Les notifications reçues de cette montre constituent pour moi un des ses principaux attraits. J’entends très rarement sonner mon téléphone à la réception de messages lorsque celui-ci est dans mes poches de pantalon ou de manteau; c’est plutôt la vibration de ma montre qui m’alerte instantanément. J’ai donc, en général assez rapidement, une bonne idée sur le sujet du message. Si c’est urgent, alors je sors mon appareil et je réponds; sinon j’utilise soit une émoticône ou un texte déjà formulé par watchOS afin de répondre à mon interlocuteur.

Qu’il s’agisse de notifications de Facebook (Messenger inclus), iMessage, Slack, Skype, Calendrier ou même de textos, ma montre Apple Watch me permet d’être au courant de tout ce qui se passe côté professionnel ou personnel, et ce, très rapidement.

J’ai également retiré le réveil-matin de ma table de nuit afin de le remplacer par ma montre et un chargeur Oittm dont je vous ai fait la critique dans un billet précédent. L’alarme de ma montre est beaucoup plus douce que le cri strident de mon ancien réveil-matin et, pour les yeux, sa luminosité verte en mode table de nuit est meilleure que la lumière trop brillante de ce même réveil-matin.

J’ai reçu quelques appels téléphoniques et j’ai aussi répondu et discuté facilement à partir de la montre avec un interlocuteur, mais seulement chez moi. Je ne sais pas si j’oserais faire ce genre d’appel en public, encore une fois pour une raison personnelle.

Apple Pay

J’ai utilisé mon Apple Watch à plusieurs occasions pour effectuer des achats chez des commerçants. La majorité des terminaux dans les commerces, compatibles avec le paiement sans contact, fonctionne très bien avec Apple Pay. J’ai dû, à l’occasion, tenter de faire la transaction une deuxième fois ou même sortir mon téléphone ou ma carte; c’était par contre exceptionnel.

L’utilisation de ma montre Apple Watch se résume ainsi depuis le dernier mois. Une utilisation tout de même assez sommaire, mais très satisfaisante, et qui ne cessera d’augmenter lorsque je me remettrai à la course à pied et que j’utiliserai d’autres applications comme celles de voyage, de transport en commun et plusieurs autres encore à découvrir.

À propos de l'auteur

Pierre Rochon

Pierre Rochon

Développeur d'applications mobiles pour iOS, propriétaire de l'entreprise Pirocso et passionné des produits Apple, je partage ma vision de l'écosystème mobile d'Apple.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires