MacQuébec

Dix applications photos pour l’iPhone

Caroline Cloutier est éditrice de contenu et gestionnaire de communauté pour ztele.com. Elle possède également un blogue où elle s’intéresse à la culture geek ainsi qu’aux technologies qui changent notre façon d’interagir. C’est d’ailleurs avec son autorisation que nous reprenons son article 10 applications photos pour iPhone publié le 3 juin 2012.

Mercredi dernier, j’ai eu le plaisir de participer à l’enregistrement de la baladodiffusion d’Objectif numérique qui traite de photographie. Le sujet de l’épisode était l’iPhonography ou la photographie avec téléphone iPhone. Vous pouvez écouter l’épisode ici.Et voici en complément d’information les différentes thématiques et applications dont j’ai parlées lors de l’émission.

 

Pourquoi l’iPhone a remplacé la caméra compacte (ou le “point and shoot”) dans ma vie

Avec son capteur à 8 mega pixels, la caméra du iPhone se débrouille bien. De plus avec les différentes applications de traitement d’images et accessoires qui pullulent depuis 1 an, on assiste vraiment à un âge d’or de la photographie.

En plus d’avoir l’avantage non contestable d’être en tout temps dans la poche de son propriétaire, l’iPhone est beaucoup plus discret qu’un appareil de type DSLR. Les gens n’ont pas encore l’impression qu’ils sont photographiés lorsque l’on pointe un téléphone vers eux, et il est possible d’établir plus rapidement un sentiment d’intimité entre le sujet et le photographe.

Instagram

Assurément la plus populaire de toutes les applications photo avec plus de 28 millions d’utilisateurs, la force d’Instagram c’est avant tout la compulsion de partager ses photos et la communauté de fans qu’elle s’est bâtie.

Sa popularité et son arrivée sur le marché avant une foule de ses compétiteurs ont vraiment mis la table pour la création d’un culte envers l’application. En ligne, il existe une foule de tutoriels donnant des trucs pour tirer profit des filtres offerts et prendre de belles photos à l’aide d’Insagram.  L’application a aussi donné naissance à une foule de services connexes comme Stickygram qui permet de faire imprimer des autocollants, aimants et même des impressions sur toile de nos meilleurs clichés.

Ceux qui reprochent l’absence d’interface web d’Instagram peuvent voir leurs photos via Inkstagram.  Pour les passionnés, le Rallye Instagram est une compétition amicale en équipe qui donne aux participants le défi de prendre via l’application, une trentaine de photos selon des thèmes imposés en une semaine.

Vendu à Facebook pour un milliard de dollars en avril, il est difficile de savoir ce qui arrivera avec Instagram, d’autant plus que Facebook a lancé la semaine dernière l’application Camera qui emprunte énormément à l’ergonomie et la philosophie d’Instagram.

Forces : 

  • Facile de partager sur plusieurs réseaux sociaux les photos.
  • Le format carré des photos est devenu des éléments distinctifs par rapport aux autres applications de photographie sur cellulaire.
  • Un néophyte s’y retrouve très facilement.

Faiblesse : 

  • Seulement 17 filtres préprogrammés.
  • Pas de possibilité d’ajuster les paramètres d’un filtre ni d’appliquer plus d’un filtre sur une photo.
  • Les choix de bordures sont peu flexibles.
  • L’application ne dispose pas d’interface web officielle pour visualiser facilement ses photos.

Hipstamatic

J’ai une relation d’amour et de haine avec Hipstamatic. C’est un produit intéressant, mais il ya tellement d’applications photos gratuites que je trouve ça un peu surfait de payer 1,99$  et ensuite 0,99$ pour chaque ensemble de lentilles/films/flash servant à bonifier l’application de base.

L’idée derrière Hipstamatic est d’émuler les caméras aujourd’hui considérées comme “vintage” en donnant accès à différents modèles de lentilles, pellicules et flash du passé.

L’application pousse aussi l’expérience en nous replongeant dans un monde où les viseurs étaient microscopiques et imprécis. Contrairement à Instagram, il n’est pas possible d’utiliser une photo déjà prise pour ensuite la traiter dans l’application. Ici, on choisit sa combinaison de lentille, pellicule, flash, on pointe le téléphone vers notre sujet pour prendre la photo, et on espère!

Le viseur étant la grandeur d’un timbre-poste, c’est presque impossible de vraiment savoir ce qui sera inclus dans le cliché et il y a même un “temps de développement” requis avant de voir la photo prise.  Ceux qui sont vraiment nostalgiques des veilles caméras, Hipstamatic est pour vous.

Forces :

  • Permet d’expérimenter avec des répliques de lentilles, films et flash probablement non disponibles pour le commun des mortels.
  • Le concept de la photo aléatoire est parfois rigolo.

Faiblesses :

  • Peu de contrôle sur le résultat.
  • Un peu dispendieuse considérant disponible sur le marché.

Photoforge2

Si vous aimez les filtres et souhaitez aller plus loin dans la photographie sur iPhone, Photoforge2 pour 2,99$ est un excellent investissement. L’application offre beaucoup de fonctionnalités qui rappellent Photoshop telles les calques (layers), l’historique des modifications qui permet le retour en arrière, l’ajustement des courbes de couleurs, de la luminosité du contraste, etc.

Étant amatrice du vignetage, lorsque les contours d’une photo sont plus foncés, j’apprécie beaucoup les différentes options offertes par Photoforge2.
Contrairement à Instagram où les filtres ajustent quelques paramètres, Photoforge2 permet d’ajuster chaque variable individuellement ce qui donne beaucoup plus de contrôle sur le résultat final.

Forces :

  • Beaucoup d’options de traitement possible.
  • Beaucoup de flexibilité dans les options de partage

Faiblesse :

  • Les nombreuses options peuvent être déroutantes pour un usager novice. 

 

Xiu Xiu Meitu Technology ( Application chinoise)

Sortie en 2011 à l’époque où le marché des applications photo était assez limité, je peux sincèrement dire que j’ai eu beaucoup de plaisir avec cette application  Xiu Xiu Meitu. Si comme Photoforge2, elle permet d’appliquer plusieurs filtres et effets, elle dispose de toute sorte de filtres étranges et très asiatiques qui permettent par exemple de mettre des bordures en coeur ou une pluie d’étoiles sur les photos.

Force :

  • L’application intègre un petit logiciel permettant de faire des petits montages sympathiques

Faiblesses :

  • La sauvegarde des fichiers se fait exclusivement en format PNG.
  • L’application diminue la qualité des photos traitées de façon remarquable ce qui le rend plus difficilement imprimable.
  • L’interface est en chinois.

Camera de Facebook

Pour les utilisateurs d’Instagram, cette application est quasie-inutile. En effet, Camera fait sensiblement la même chose qu’Instagram à la différence près qu’elle vous proposera un fil généré avec l’ensemble des photos publiées par vos amis sur Facebook et à travers l’application.

Forces :

  • Si vous êtes un irréductible de Facebook, c’est pour vous.
  • Si vous n’êtes pas amateur du format carré d’Instagram, cette application garde les photos dans leur forme rectangulaire.

Faiblesses :

  • 14 filtres assez ordinaires et pas de possibilité d’en ajouter plus d’un sur une photo.
  • L’application permet de partager seulement ses photos sur Facebook.

Applications rigolotes pour 5 minutes

Color Splash 0,99$

Petite application qui permet de faire une photo noir et blanc tout en gardant une petite touche de couleur vraiment rapidement

Incredibooth 0,99$

Pour les amateurs de photomaton, en voici un pour votre poche!

ComicBook! 1,99$

Permet de changer une photo pour en faire une case de bande dessinée – Pif! Paf! Pow!

Pxl 0,99$

Transforme une photo en version pixélisée artistique

Photosynth – gratuit

Permet de faire des panoramiques de 360 degrés efficacement en vous montrant une image fantôme de votre dernière photo ce qui permet de faire le raccord.

À propos de l'auteur

MacQuébec

MacQuébec

MacQuébec est une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires