MacQuébec

Des illustrations qui font réagir la planète techno

0625c247604043.592c41ec7ab05

La légendaire icône de Mac OS transformée en guimauve prête à fondre au-dessus d’un feu de camp dans un MacPro. Un iPhone qui perd la tête dans un trésor de pièces d’or. L’Île de Pâques jonchée de pierres abandonnées aux traits de Mac OS. Un iPhone dans une grotte s’interrogeant sur la découverte d’un vestige oublié du Mac. Une icône du Mac en apesanteur flottant paisiblement entre deux eaux.

En entrevue, je vous présente Boris Cargo, un talentueux illustrateur de Bordeaux qui signe une série d’images poétiques, ludiques et irrévérencieuses à souhait. Il n’y a pas de mal à quelques critiques constructives et des pointes d’humour à l’endroit de la pomme que l’on aime parfois un peu trop!

Parlez-moi un peu de vous et de votre parcours professionnel.

Je suis illustrateur et infographiste 3D, bref je fabrique des images. D’une formation de développeur, j’ai réussi à glisser vers un métier de l’image. J’ai appris la 3D par moi-même en commençant comme stagiaire. Puis, les boulots se sont enchainés principalement dans l’image d’architecture. En 2008, je me suis lancé en pigiste pour m’orienter vers la pub et l’illustration.

Vous avez créé une magnifique série illustrée mettant en vedette la marque Apple. Décrivez-moi le processus créatif derrière ce projet.

Apple vient de fêter les dix ans de l’iPhone, dix ans que la pomme abandonne petit à petit ses utilisateurs au profit des iMachins. J’ai été patient comme beaucoup, mais face à l’inaction, au silence et à l’abandon des ordinateurs de bureaux au profit des portables et des téléphones, on se sent délaissés et abandonnés. Je voulais surtout évoquer une sorte de tristesse et de nostalgie dans ma série sAdmac. La série de GIF animés sur l’iMacPro se veut plus mordante, quitte à être un peu de mauvaise foi, le produit n’étant pas encore sorti.

BORIS-CARGO-2

Rêvons un peu. Qu’est-ce qui pourrait renverser la vapeur et vous enthousiasmer à nouveau? Si vous pouviez faire vos demandes à Apple, quelles serait-elles?

Ce qui m’enthousiasmerait, c’est qu’Apple se souvienne qu’il fabrique des ordinateurs. Le rêve serait donc le retour de machines robustes et souples dans leurs configurations. Je comprends qu’Apple fasse des choix qui ne me conviennent pas, mais j’aimerais qu’il apprenne enfin à communiquer avec ses utilisateurs et ne nous laisse pas dans le doute.

Globalement, tous les outils 3D se retrouvent maintenant sur la plateforme Mac. Mais j’aimerais des pilotes OpenGL à jour et une vraie prise en considération d’OpenCL. Ça a été lancé par Apple il y a quelques années, qui semble l’avoir oublié. J’aimerais aussi des cartes graphiques plus performantes.

Pour ce qui est des machines, les options demeurent limitées. On a le choix entre l’iPad et le portable. Pour ce qui est del’iMac, je le considère comme un portable inséré derrière un écran. Et je ne parle même plus du cylindre noir MacPro qu’ils ont abandonné depuis longtemps. À chaque présentation, Apple nous donne droit aux mises en scène spectaculaires et au vocabulaire marketing qui en mettent plein la vue. J’aimerais que les produits en fassent tout autant.

9e263847604043.587f75c1cd77e

Quels sont les outils qui se retrouvent sur votre table de travail pour créer?

J’utilise un MacPro 2008 et une tablette graphique Wacom de format moyen. Côté logiciel, je travaille avec Modo pour la 3D, Affinity Photo/Designer et tout plein de petits logiciels trouvés au coup par coup.

Vous avez déjà dit ceci : «  J’ai été patient longtemps, puis inquiet, et maintenant je ne suis pas loin de détester cette marque ». Est-ce que votre déception vous poussera à abandonner la plateforme Apple au profit du PC?

Je n’en suis pas encore là. Comme beaucoup, j’ai un rapport passionnel avec Apple et les Mac. Je les déteste autant que j’ai pu les aimer. Il n’y a rien de rationnel là-dedans, sinon il y a longtemps que j’aurais abandonné et serais passé du côté obscur, qui ne l’est plus tant que ça finalement. Ces dernières années, Microsoft semble plus innovante qu’Apple. Je pense que le prochain Mac Pro (sortie prévue pour fin 2017) sera décisif dans mon choix de rester ou non sur Mac.

  
Avec le côté incisif et ludique de vos illustrations, prenez-vous plaisir à faire sourire et réagir la planète techno?

Oui bien sûr. Je fais ça avant tout pour m’amuser. Pourquoi ne pas montrer les travers d’Apple? C’est un très bon sujet. Bon, parfois ça s’enflamme un peu sur les forums. Il y a toujours ce rapport rationnel à Apple, et ça illustre aussi le malaise des dernières années autour de la pomme.

Quel serait votre meilleur conseil pour la relève en 3D?

Plutôt que s’enfermer dans la technique, cherchez à développer votre propre style. Ce qui est loin d’être simple en 3D.

 Est-ce que votre grand talent se matérialisera dans de nouveaux projets artistiques sous peu?

Des projets? Oui, tout plein! Trop même. Je pense m’arrêter là pour le moment concernant Apple. J’aimerais plutôt me consacrer à ma série pixelart sur Bordeaux entre deux boulots. Et terminer cette série de maisons de vacances.

e0b26747604043.588b022cd9143

Illustrations : Boris Cargo

À propos de l'auteur

Patrick Dupuis

Patrick Dupuis

La nuit tombée, Patrick rêve qu’il habite une maison d’architecte signée Pierre Thibault quelque part entre Montréal, Tokyo et Frelighsburg. Il s’imagine partager un thé Darjeeling en discutant avec le réalisateur Wes Anderson, le designer industriel Jony Ive, le photographe Anton Corbijn et l’ex-étoile du tennis Andre Agassi. D’ici à ce que le marchand de rêves lui livre toute la marchandise, il est designer graphique, motion designer et concepteur-réalisateur pour ICI Radio-Canada.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires