MacQuébec

iPhone 11 et autres annonces du 10 septembre

iPhone 11

Le keynote d’Apple n’est plus tant affaire de nouveautés que l’annonce des améliorations apportées à ce qui a été présenté l’année d’avant. C’est aussi l’occasion de mesurer la validité des rumeurs qui précèdent l’événement. À part quelques primeurs qui n’en sont pas vraiment, celui d’aujourd’hui ne fait pas vraiment exception. Résumé.

Apple Arcade

Image de démonstration d'Apple Arcade

Apple Arcade est un service qui devrait avant tout faire le bonheur des amateurs de jeux pour appareils mobiles. Pour 5,99 $ par mois, il sera possible d’exercer ce passe-temps sur les différents appareils d’Apple. Le service sera lancé dans plus de 150 pays le 19 septembre et son catalogue comptera une centaine de jeux. Le premier mois sera gratuit. De nouveaux jeux viendront s’ajouter chaque mois.

Apple TV +

Image montrant Tim Cook sur la scène du Steve Jobs Theater avec à l'arrière plan une photo de Jason Momoa

Avec Apple TV+, Apple fait son entrée sur le marché de la diffusion en continu de films et de séries télé. Un marché, il faut le dire, déjà occupé par des acteurs de taille comme Netflix et Amazon Prime Video et qui verra bientôt l’arrivée de Disney, un joueur de grande envergure s’il en est un.

À part quelques séries télé, dont See mettant en vedette Jason Momoa dans un univers dystopique où tous sont privés de la vue, on sait peu de choses sur le contenu du service. Il sera lancé le 1ᵉʳ novembre et il en coûtera 4,99 $ par mois pour s’y abonner. Les nouveaux acheteurs d’un iPhone, d’un iPod touch, d’un iPad, d’un Apple TV ou d’un Mac auront droit à un an d’abonnement gratuit.

iPad 7ᵉ génération

Image montrant l'iPad de 7ᵉ génération

C’est le nouvel iPad d’entrée de gamme, celui qui remplace l’iPad 9,7 lancé l’année dernière. Il est muni d’un écran Retina Display de 10,2 pouces, d’un processeur A10 deux fois plus rapide et il est fait entièrement d’aluminium recyclé. Apple lui a greffé le Smart Connector, réservé jusqu’ici aux modèles pro.

Il sera vendu 329 $. Ceux et celles qui bénéficient d’un rabais étudiant pourront se le procurer pour 299 $. Les précommandes débutent ce soir et il sera disponible à la fin du mois.

Apple Watch Series 5

Image montrant l'Apple Watch Series 5 en différents coloris

Encore là, rien de spectaculaire. À part les caractéristiques techniques améliorées qui en font un appareil plus performant, l’Apple Watch Series 5 se distingue surtout par la nouvelle fonction Always-On qui garde l’écran de la montre allumé en permanence, et ce, sans épuiser la batterie dont la durée est estimée à 18 heures de marche. L’Apple Watch Series 5  sera aussi dotée d’une boussole et le modèle cellulaire offrira la possibilité d’appeler les secours, peu importe l’endroit où l’on se trouve sur la planète.

De nouvelles apps natives font leur apparition. Bruit, qui s’avérera utile en milieu urbain, lance une alerte lorsque le niveau de décibels atteint un seuil dommageable pour l’ouïe. Suivi du cycle, quant à elle, permet de consigner les données du cycle menstruel.

Les boîtiers de l’Apple Watch Series 5 sont faits d’acier inoxydable, d’aluminium, de céramique et de titane. Apple Watch Studio, un nouveau service, permet d’agencer sur commande boîtiers et bracelets.

Les prix varient de 529 $ à 1879 $ pour le modèle très haut de gamme. Il est possible de la commander maintenant. Elle sera disponible le 20 septembre prochain.

iPhone 11

Image montrant l'iPhone 11 en différents coloris

L’iPhone 11 est le successeur de l’iPhone XR comme modèle d’entrée de gamme. Il est muni de deux caméras de 12 Mpx à l’arrière pour des prises de vue grand-angle et ultra grand-angle. La caméra avant permet de faire des égoportraits en mode paysage et d’appliquer le ralenti aux égovidéos (néologisme, gracieuseté de votre humble serviteur). On lui a ajouté un mode nuit qui s’active lorsque la lumière décline, permettant ainsi de capter littéralement des images dans le noir.

Équipé d’une puce A13 Bionic, l’iPhone voit ses performances s’améliorer de façon notable (et prévisible), tant pour la photo, les jeux vidéo et l’autonomie qui gagne une heure de plus que l’iPhone XR. L’écran Retina Display de 6,1 pouces s’appuie sur la technologie LCD, l’OLED étant toujours réservé aux appareils haut de gamme. Le modèle le moins cher est offert à 979 $ pour une capacité de 64 Go. Les modèles 128 et 256 Go coûtent respectivement 1,049 $ et 1,189 $. Les précommandes débutent vendredi et l’appareil sera disponible le 20 septembre.

iPhone 11 Pro

Image montrant les trois caméras au dos de l'iPhone Pro 11

C’est le modèle haut de gamme. Apple a choisi de lui attribuer le qualificatif « Pro », car il peut désormais faire concurrence aux appareils photo numériques traditionnels, une assertion qui reste tout de même à vérifier. On retrouve trois caméras au dos de l’appareil : la principale, la téléobjectif et l’ultra grand-angle.

Comme tous les fabricants de téléphones, Apple mise beaucoup sur le traitement de l’image pour offrir un rendu de qualité pour les photos. Un nouveau dispositif nommé Deep Fusion permet à l’iPhone de prendre huit clichés, quatre courts et quatre longs, avant même d’appuyer sur le bouton. Il fait alors appel au moteur neuronal et à l’apprentissage machine pour en faire la combinaison lorsqu’est prise la photo. Suit alors une opération d’assemblage pixel par pixel permettant de produire une image affichant de nombreux détails et une quantité infime de bruit.

Également équipé de la puce A13 Bionic, l’iPhone 11 Pro offre quatre heures d’autonomie de plus que son prédécesseur et cinq heures pour l’iPhone Pro 11 Max. Deux modèles, deux tailles d’écran : 5,8 et 6,5 pouces. Midnight Grey, un nouveau coloris, s’ajoute au gris sidéral, à l’or et à l’argent.

Les trois modèles d’iPhone 11 Pro sont vendus 1 379,00 $ (64 Go), 1 589,00 $ (256 Go) et 1 859,00 $ (512 Go). Pour l’iPhone 11 Pro Max, il faudra débourser 1 519,00 $ (64 Go), 1 729,00 $ (256 Go) et 1 999,00 $ (512 Go). Les précommandes débutent vendredi à 8 h et l’appareil sera en vente le 20 septembre.

Où est le traqueur ?

Lancé par Tile, ce petit appareil que l’on attache à un objet pour le retrouver en cas de perte gagne en popularité. Selon des rumeurs visiblement non fondées, Apple planchait sur son propre modèle qui devait être lancé aujourd’hui. De traqueur, on n’en a point vu. Et Tile, à qui on prédisait déjà une faillite retentissante, peut dormir sur ses deux oreilles.

À propos de l'auteur

Serge Tanguay

Serge Tanguay

Adresse de contact

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires