MacQuébec

Une application pour aider les jeunes à trouver le métier de leurs rêves

logo academos

Academos est un réseau social qui a pour mission d’aider les jeunes de 14 à 30 ans dans leur choix de carrière en les mettant en contact direct avec les personnes actives du monde du travail. C’est grâce à cette application que j’ai découvert le mentorat, ou plutôt le cybermentorat, en 2002.

À l’époque, je venais tout juste de me voir refuser ma première entrée au Cégep et je désirais en savoir plus sur le métier de graphiste et d’infographiste.

J’y ai rencontré un cybermentor, Patrick Dupuis, avec qui je suis aujourd’hui toujours en contact, et qui par le fait même est devenu collaborateur sur MacQuébec. 🙂

Comme Academos a récemment lancé son application mobile, il m’était tout à fait naturel de vous en glisser un mot.

Développée en collaboration avec l’équipe de Mirego, l’application est disponible sur iOS et Android.

Elle est inspirée de Tinder et permet, en gros, de trouver et de dialoguer avec des professionnels du monde du travail, des employeurs ou encore d’autres étudiants en fonction d’intérêts communs.

Les mentorés peuvent, entre autres, personnaliser leur expérience en sélectionnant leurs intérêts via des cartes d’intérêts suggérés aléatoirement, choisir leurs mentors en fonctions de leurs intérêts par un glissement vers la droite ou vers la gauche (comme Tinder), communiquer avec leurs mentors par l’intermédiaire d’un module de messagerie de type Messenger et recevoir des récompenses en fonction des missions réalisées sur la plateforme.

Quant aux mentors, ils peuvent converser directement avec leurs mentorés et recevoir des notifications lorsqu’ils ont des messages.

N’étant plus membre d’Academos depuis plusieurs années, je n’ai toutefois pas pu la tester davantage. J’ai alors demandé à mon collègue Patrick Dupuis de me donner ses impressions. Il confirme qu’elle est très agréable à utiliser et fait mention de son design soigné.

Il souligne cependant un petit point à améliorer en ce qui concerne l’écriture des messages aux mentorés : « La case de rédaction des messages est petite. Il m’est donc difficile d’y lire les messages que j’écris, ce qui ne me motive pas à les écrire sur la version application. »

À vous de tester!

A+

À propos de l'auteur

Kim Auclair

Kim Auclair

Entrepreneure passionnée, j'ai développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. J'ai créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Je suis actuellement présidente chez Niviti, une entreprise qui fait de la production et diffusion de contenu visant à développer les compétences entrepreneuriales des individus. Vous pouvez me lire, entre autres, ici, sur kimauclair.ca ainsi que sur entreprendre.niviti.com.

Recevez quotidiennement les dernières nouvelles de l’univers Apple

Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir accès aux dernières nouvelles et à des promotions exclusives!

Commentaires